Entrepreneurs prometteurs

Mylène Cusson et Marie-Hélène David
Mylène Cusson et Marie-Hélène David

Comme Obélix, ils sont tombés dans la marmite dès leur jeune âge. Celle de l’entrepreneuriat. Gravissant les échelons uns à uns, ils sont déterminés à mener leur entreprise plus loin. Qu’elle soit plus forte. Portrait de quatre entrepreneurs qui foncent.

Mylène Cusson et Marie-Hélène David : réaliser son propre Kanevas

Dire qu’elles n’ont pas vu passer la dernière année est un euphémisme. Mais c’est tout le contraire, disent-elles. Elles l’ont savouré. En un an, Mylène Cusson et Marie-Hélène David ont fondé leur entreprise Kanevas, réalisé une campagne de socio-financement avec succès, livré leur première collection de sacs à main, – tous conçus sur mesure -, tout en poursuivant leur carrière comme comptables.

Loin d’être un passe-temps, assurent-elles, elles consacrent plusieurs heures par semaine à leur entreprise. Ajouter à cela la naissance du bébé de Mylène, l’horaire est plus que complet! C’est en magasinant, – en vain -, un sac pouvant contenir un grand ordinateur portable que l’idée de fonder Kanevas est née. Quelque 15 000 $ plus tard en socio-financement, les deux associées de 28 et 29 ans sélectionnent des cuirs végétaliens durables qui traverseront les années. Le design de chaque sac est conçu à Québec pour ensuite être fabriqué par une petite équipe en Asie.

Hugo Germain : l’hôtel de luxe abordable

Famille tissée serrée les Germain ? Tout à fait. Avec ses 800 employés partout au pays, le Groupe Germain Hôtels est certainement une grande famille. Bien qu’il soit le fils du cofondateur, Hugo Germain a fait ses classes afin de bien représenter son nom. Durant la dernière décennie, il s’est voué au développement de la bannière Alt, ainsi qu’à la nouvelle identité Alt+ qui ouvrira dans la prochaine année. Adepte de vélo et de ski (selon la saison), il est aussi président de la Fondation de son ancienne école (Séminaire Saint-François) et membre du conseil d’administration de Jeunes entreprises de la Capitale-Nationale/Chaudière-Appalaches.

Hugo Germain

Hugo Germain

Jérôme Côté : l’architecture engagée

Dès l’enfance, Jérôme Côté aimait flâner dans les bureaux de son père architecte. Les plans le fascinaient, de même que tout ce qui avait trait à l’urbanisme et à l’immobilier. Il n’est donc pas surprenant qu’il ait joint le Groupe Régis Côté une fois détenteur d’un diplôme universitaire en études urbaines et, quelques années plus tard, qu’il en ait pris la direction. Nommé Jeune personnalité d’affaires de la Jeune chambre de commerce de Québec en 2005, il s’engage à développer des solutions durables et respectueuses de l’environnement, valeurs au cœur de sa vision et de celle de l’entreprise comptant  150 employés répartis dans trois bureaux au Québec.

Jérôme Côté. Photo: Maude Chauvin

Jérôme Côté. Photo: Maude Chauvin

Embarquez avec Classe affaires!

Envie de découvrir le parcours d’autres entrepreneurs passionnés et le profil de compagnies en croissance ? Jetez un œil à Classe affaires, le nouveau magazine de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ) qui a pris son envol cet automne!

 

Par Annie Lafrance
Cet article est tiré du numéro 17 du magazine.

Laisser un commentaire