Escapade à Boston

La promenade Harborside, près du port de Boston. Photo: courtoisie Office du tourisme et du voyage de Massachusetts
La promenade Harborside, près du port de Boston. Photo: courtoisie Office du tourisme et du voyage de Massachusetts

Berceau de la liberté des États-Unis, Boston est une ville passionnée par son histoire, mais qui ne manque pas d’être actuelle, urbaine et colorée. Ses universités prestigieuses et ses multiples musées ajoutent à son attractivité, en plus d’une scène événementielle bien remplie, ce qui en fait une destination de choix pour une escapade de quelques jours.

De l’histoire au contemporain

Boston a la réputation d’une ville riche en histoire, mais son Institut d’art contemporain (ICA) est un hommage à la modernité. Outre sa large collection permanente, ce musée est surtout réputé pour ses expositions temporaires, dont celle de « Caitlin Keogh: Blank Melody », à l’affiche tout l’été. Sans compter son architecture caractéristique qui contraste avec le charme ancien du port de Boston.

Quoi de neuf ? Dès le 4 juillet, un nouvel espace s’ajoutera. Voisin de la marina, le Watershed présentera des projets d’artistes locaux et des expositions temporaires. Le plus: l’accès sera gratuit.

Vue d'installation, Caitlin Keogh : Mélodie Blanche, mai 9-26 août 2018, L'Institut D'Art Contemporain / Boston. Photo de Charles Mayer. © Caitlin Keogh

Vue d’installation, Caitlin Keogh : Mélodie Blanche, jusqu’au 26 août 2018, L’Institut D’Art Contemporain / Boston. Photo de Charles Mayer. © Caitlin Keogh

  

Quoi faire à Boston? Marcher!

  • Boston est assurément une ville pour marcher ! Suivez la ligne rouge au sol de la Freedom Trail qui vous mènera d’un lieu historique à l’autre, – sous le thème de la Révolution américaine -, sur une distance d’environ 4 kilomètres.
  • Plus ancien parc public des États-Unis, créé en 1634, le Boston Common est une oasis de verdure au cœur de la ville. Les activités et événements sont nombreux, incluant du théâtre et des performances musicales.
  • Parmi nos coups de cœur, la place du marché Faneuil Hall grouille d’activités sous ses verrières, où l’on peut y dénicher des souvenirs, des produits locaux ou des repas sur le pouce.
  • Pour se plonger dans l’ambiance romantique, une promenade à Beacon Hill est de mise. Le charmant quartier historique accueille bon nombre d’auteurs, poètes et dramaturges.

Tour étudiant

Impossible de visiter Boston sans faire un petit détour par Cambridge, plus précisément par l’Université Harvard. Plus vieille université en Amérique du Nord, elle est aussi la plus prestigieuse : huit présidents américains y ont d’ailleurs fait leurs classes. En compagnie d’un guide-étudiant (demandez le sympathique Max !), faites le tour du campus et découvrez ses secrets et ses superstitions, en vous arrêtant notamment devant l’impressionnante bibliothèque qui compte quelque 3,5 millions de livres! Il en coûte 12 $ par adulte pour la visite guidée.

 

Où manger ?

Deux coups de cœur lors de notre séjour :

Taverne urbaine au rez-de-chaussée, le Post 390 offre une toute autre expérience gastronomique au deuxième étage, en mettant en valeur les produits du marché et des artisans locaux, avec un souci de raffinement et de mariage des saveurs. Une soirée mémorable assurée (mais dispendieuse).

Un lunch sur le pouce dans le Harvard Square ? Faites comme les étudiants et arrêtez au Crema Cafe, pour discuter et prendre un café et une pointe de quiche végétarienne (délicieuse!). L’ambiance est y animée et branchée.

Où dormir ?

Anciennement un Best Western, le Freepoint Hotel n’a plus rien à voir avec l’ancien décor. Ouvert en avril 2017, cet hôtel-boutique présente un design artistique, (dont une galerie d’art à même le café) tout en étant hautement techno. Le plus : il est situé dans le West Cambridge, à quelques minutes de marche du métro. Au fait, saviez-vous que le réseau souterrain de Boston est le plus vieux du pays ?

Le Freepoint Hotel possède 121 chambres, fraîchement rénovées, au design urbain et branché. Photo: courtoisie Freepoint Hotel

Le Freepoint Hotel possède 121 chambres, fraîchement rénovées, au design urbain et branché. Photo: courtoisie Freepoint Hotel

 

Quoi voir cet été ?

  • Le musée de cire Dreamland de Boston vient d’ouvrir ses portes.
  • Las de marcher? Les Bixi roulent à Boston! Appelés Hubway, les vélos en libre-service sont une belle option pour découvrir différents quartiers de la ville.
  • Vive le baseball! Maison des Red Sox de Boston, le Fenway Park, situé en pleine zone urbaine, est le plus vieux stade de baseball du pays.
  • Pour plus d’idées de sorties, visitez le site de l’Office du tourisme et du voyage du Massachusetts.

 

Par Annie Lafrance

Laisser un commentaire