Le plein air en pleine ville

jardin_jeanne_darc_7706_CCBN

Les plaines d’Abraham sont un véritable terrain de jeu au cœur de la ville de Québec. Verdoyantes et perchées près du fleuve, elles satisfont tant les ardents sportifs que les promeneurs du dimanche.

Les «plaines» de santé

Si pendant quelques années, les plaines d’Abraham ont été transformées en terrain de golf, elles ont toujours été le gymnase idéal pour le sport d’équipe ou individuel. Le parc est désormais aussi connu pour son histoire que pour son anneau asphalté, ses dénivelés et ses sentiers en plein bois. Ne reste qu’à choisir son activité préférée pour faire le plein de santé!

☆ Patin, course et marche

Grâce à sa piste de 1,4 kilomètre, le parc permet la pratique du patin à roues alignées, de la course à pied ou de la marche. À un jet de l’avenue Cartier, l’anneau est facilement accessible et permet, en son centre, de s’adonner à des exercices d’étirements. L’environnement est invitant et le bon achalandage, stimulant.

IMG_0053

☆ Vélo

Les plaines d’Abraham sont aussi riches de plusieurs routes asphaltées. L’avenue Ontario est idéale pour ceux qui pratiquent le vélo de route, tandis qu’un sentier parallèle, près de la falaise, procure du plaisir aux amateurs de vélo de montagne. Attention, il n’est pas rare d’y voir des joggeurs s’élancer aussi sur la piste… tout comme des chiens et leurs maîtres!

sentier_plainesdabraham_VUE SECTEUR DES LACETS_rogne_CCBN.JPG

☆ Yoga, cardiopoussette, slackline

Une telle étendue est propice à une foule de rassemblements sportifs. L’entreprise Cardio Plein Air propose des séances de cardiopoussette près du kiosque Edwin-Bélanger, alors que des groupes informels s’adonnent au yoga près de l’anneau. Depuis peu, les adeptes du jeu d’équilibre slackline prennent d’assaut les arbres des boisés environnants.

cardiopleinair.ca

ccbn-nbc.gc.ca

ThinkstockPhotos-464840967


Pour les mordus

45 minutes à haute intensité

À partir du Musée national des beaux-arts du Québec, courir à travers les sentiers qui longent le cap jusqu’aux escaliers du Cap-Blanc. Descendre les marches jusqu’au boulevard Champlain, puis les remonter en joggant à un rythme constant. Redescendre. Courir en ligne droite jusqu’au bassin Brown. Reprendre son souffle face au fleuve et faire des étirements. Reprendre la course sur la piste cyclable vers l’ouest et monter la côte Gilmour. Sur les plaines, marcher jusqu’au milieu de l’anneau de course. Faire des étirements, quelques push-ups et des redressements assis.


 Pour les mollos

40 minutes

Jogger du musée jusqu’aux escaliers du Cap-Blanc. Descendre les marches et les remonter au complet. Pour le premier palier, monter marche par marche. Pour le deuxième palier, monter les marches deux par deux. Sur les Plaines, courir jusqu’à l’avenue Wilfrid-Laurier, emprunter l’avenue George-VI et terminer sa course à l’anneau. Faire des étirements et quelques redressements assis.

Merci à François-Olivier Roberge, ancien patineur olympique et résident de Montcalm, pour ses précieuses suggestions d’entraînement.


3 endroits où s’équiper pour le sport

Le coureur nordique

141, chemin Sainte-Foy

lecoureurnordique.ca

Lululemon

Place Ste-Foy

lululemon.com

Coureur Bionick

5500, boul. Guillaume-Couture (Lévis)

facebook.com/CoureurBionick

À surveiller

Cet automne, les coureurs, marcheurs, joggeurs et autres sportifs auront un nouveau circuit à parcourir, soit un sentier d’interprétation multifonctionnel le long de la falaise longeant la côte Gilmour.

Par Sophie Grenier-Héroux

Photo CCBN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *