Top 5 pour prendre l’air en famille

C'est la saison des couleurs aux Marais du Nord. Photo: Mélanie Deslongchamps
C'est la saison des couleurs aux Marais du Nord. Photo: Mélanie Deslongchamps

Comment occuper la marmaille de retour à l’école, qui a bien besoin de bouger la fin de semaine? Voici cinq suggestions de magnifiques lieux de plein air à visiter dans la région de Québec. Air frais garanti!

Voler comme un oiseau

L’espace d’un moment, l’époustouflant Canyon Sainte-Anne offre de se sentir comme un oiseau de proie! Son nouveau manège baptisé Air Canyon est sécuritaire et accessible en plus de promettre des sensations mémorables. Ainsi, survolez les chutes d’une hauteur de 90 mètres, les deux pieds dans le vide. Vous pourrez affirmer avoir essayé le seul du genre en milieu naturel au Canada. Impressionnant à souhait. Jusqu’au 15 octobre

Courir en forêt comme un loup

Envie d’une nouvelle aventure familiale à relever? Pourquoi ne pas participer à la première édition du Trail du Grand-Duc à Lac-Delage? Chacun des membres de la famille y trouvera un défi puisqu’il est possible de s’inscrire à des parcours d’une intensité de 1 à 47 km, et ce, en sentiers boisés. Ainsi, du plus petit au très grand, on accroche les jambes à son cou pour une course animée. Le 14 octobre

Dormir comme un orignal

Osez le glamping automnal! Votre bande sera reconnaissante de roupiller en yourte sous les arbres nouvellement colorés. Se réveiller dans le parc national de la Jacques-Cartier permet un contact intime avec la nature. Qui sait, des rencontres inusitées vous attendent peut-être! Profitez de ce début de saison pour (re)découvrir la randonnée pédestre dans la vallée de la Jacques-Cartier et admirer ses panoramas grandioses. Que c’est beau les montagnes!

Se détendre comme un canard malard

Vous souhaitez découvrir la nature en compagnie de votre poupon confortablement installé dans sa poussette? Oui, c’est fort envisageable. Les Marais du Nord adjacents au lac Saint-Charles offrent 8 km de sentiers pédestres bucoliques facilement accessibles. La faune et la flore de ces milieux humides protégés y sont abondantes. N’oubliez pas votre appareil photo pour capter sur le vif : huards, canards malards, grands hérons, geais bleus et autres amoureux de ce plan d’eau.

Grignoter comme un raton laveur

Par une splendide journée ensoleillée, marmaille à bord, prenez la direction de l’île d’Orléans. Véritable joyau de l’agrotourisme, on dit de cette terre qu’elle est fertile… en coups de cœur! Envisagez un tour de l’île avec de multiples arrêts pour humer l’air du fleuve et marcher sur les berges. Profitez de l’occasion pour goûter aux produits frais cuisinés un peu partout sur l’île. Laissez-vous tenter par la Chocolaterie de l’île d’Orléans, la Confiturerie Tiguidou et ses confitures aux accents insoupçonnés, La Boulange et sa gourmande pizza, et bien d’autres. Surtout, allez-y au sentiment lorsque la faim se fera sentir. Un classique à répéter année après année.


par Caroline Jacques

Caroline Jacques alias la blogueuse voyage Maman Globe-trotteuse tient un blogue éponyme, où elle relate ses rocambolesques péripéties familiales. Elle est l’auteure du roman Globe-trotteuse : aller simple pour l’Afrique, chez Hurtubise.

(Ce texte est tiré du numéro 17 du magazine)

Laisser un commentaire