Voyageuse assidue: Dans les valises de Marie-Joëlle Parent

Marie-Joëlle Parent en Tanzanie. Photo: courtoisie Marie-Joëlle Parent
Marie-Joëlle Parent en Tanzanie. Photo: courtoisie Marie-Joëlle Parent

Aujourd’hui basée à San Francisco, la journaliste globetrotteuse Marie-Joëlle Parent a vécu 9 ans à New York, à titre de correspondante pour Québecor Média, à couvrir tant les artistes internationaux que les tragédies. Parcourant le monde, c’est pourtant à Québec qu’elle retrouve ses racines familiales.

Auteure des livres « 300 raisons d’aimer New York » et « 300 raisons d’aimer San Francisco », Marie-Joëlle est une voyageuse curieuse. Impossible pour elle de se prélasser sur une plage : dès qu’elle atterrit dans une nouvelle ville, elle part à la découverte de ses secrets, de ses petits commerces et des gens du coin. Et ses nombreux abonnés (plus de 27 000) suivent ses aventures via son compte Instagram (@mariejoelleparent).

 

MarieJoelleParent_paysage

Attrapée au vol pour une entrevue express :

Reviens-tu régulièrement à Québec ?

Régulièrement. Une grande partie de ma famille habite à Québec. Mon grand-père de 93 ans vient encore me chercher à l’aéroport en voiture! Quand j’habitais à New York, j’aimais beaucoup prendre le vol LGA – YQB. Tellement plus paisible et efficace qu’atterrir à YUL!

 

Que fais-tu habituellement durant le vol ?

J’essaie de dormir. Je prends souvent le premier vol de la journée (une habitude de New-Yorkaise, c’est la seule façon de partir à l’heure!), donc j’essaie de rattraper le sommeil perdu. Sinon je regarde des documentaires.

 

Que retrouve-t-on sur ta playlist ?

En ce moment: Niia, Kendrick Lamar, Sade, Erykah Badu, Chance The Rapper, Erik Satie, etc. J’écoute aussi beaucoup de podcasts, mon préféré est How I Built This de NPR, qui est une série d’entrevues avec des entrepreneurs et inventeurs.

 

Voyages-tu généralement seule ou accompagnée?

J’ai longtemps voyagé seule. Dès l’âge de 17 ans, j’ai voyagé des étés entiers avec mon sac à dos à travers l’Europe. Aujourd’hui, c’est avec mon mari que je découvre la planète, mon meilleur compagnon de voyage!

 

Hublot ou allée ? 

Hublot! Pour admirer les nuages et dormir.

 

Quelle est la destination vacances favorite ?

Mendocino au nord de San Francisco. Le petit village à l’architecture victorienne est situé au bord d’une falaise surplombant l’océan Pacifique. Les couchers de soleil sont d’une beauté à couper le souffle. On peut même apercevoir quelques baleines à l’horizon.

 

Quelle serait ta destination de rêve ?

Je rêve d’aller au Sri Lanka, au Myanmar, au Vietnam, en Argentine et en Afrique du Sud.

 

Qu’apportes-tu dans ton bagage à main? 

Une bouteille d’eau, deux barres LÄRABAR (mes préférées), deux livres (ces jours-ci: Le Plongeur de Stéphane Larue et Memory Wall d’Anthony Doerr), un masque de nuit, un gros foulard, une paire de bas chauds, mon ordinateur, une bouteille d’eau micellaire avec quelques cotons pour me nettoyer le visage avant l’atterrissage, de la crème hydratante, de la crème à main et un baume à lèvres.

 

Climbed 2000 feet to this lake 💪🏻

A post shared by Marie-Joelle Parent (@mariejoelleparent) on

 

Par Annie Lafrance

Laisser un commentaire